Actualité

Succès de la campagne Simplement mieux !

La campagne nationale Simplement mieux, lancée en septembre, bat son plein et remporte un franc succès. L'Association Lire et Ecrire Suisse romande a distribué 23'00 flyers, 2800 affiches, 900 petites annonces dans les magasins et 580 sacs. Vingt et un reportages ont relayé la campagne dans les médias. Vingt-cinq journaux publient des annonces-bouchons. On doit ces résultats importants à une équipe de marketing dynamique qui a sillonné 72 localités durant 65 journées, aux 140 institutions relais, aux sections, aux formatrices et aux apprenants. Depuis la mise en service du numéro gratuit 0800 47 47 47, utilisé dans le cadre de la campagne, le Secrétariat général de Lire et Ecrire Suisse romande a reçu plus de 200 demandes pour suivre une formation. Les sections ont orienté les demandes vers les cours les mieux adaptés.


A la Une aux infos de la RTS !

Dans le cadre de la campagne Simplement Mieux, la RTS a réalisé un reportage de grande qualité, sur plusieurs jours, concernant la problématique de l'illettrisme. Luca, Dorice et Arnaud, participants aux cours Lire et Ecrire, témoignent avec force et lucidité de leurs parcours courageux. A voir et revoir :


Programme de renforcement des compétences de base sur le lieu de travail

Le Conseil fédéral lance un programme d'encouragement ayant pour but de promouvoir l’acquisition de compétences de base pour les employés, afin de leur permettre de répondre aux nouvelles exigences du monde du travail. La mesure est limitée à trois ans (2018-2020) et les contributions fédérales s’élèvent à un montant total de 13 millions de francs. La Confédération subventionnera 15 francs par leçon et par participant pour une formation de 20 à 40 leçons, ainsi qu’un forfait de 3'000 francs pour l’élaboration de nouvelles formations. La Fédération suisse Lire et Ecrire pourra s’investir encore davantage dans la collaboration avec les entreprises. Pour plus d'information : page du SEFRI sur le programme et communiqué de presse du Conseil Fédéral.


100 apprenantes ont déjà bénéficié du fonds pour femmes en situation de précarité

Le fonds d’aide à la formation pour femmes en situation de précarité, ouvert en partenariat avec l’Union suisse Soroptimist, a permis, entre janvier et septembre, à plus d’une centaine de personnes un meilleur accès à la formation. A noter que les Soroptimists organiseront à nouveau une journée de récolte de fonds le 3 mars 2018 au bénéfice des femmes apprenantes, en partenariat avec la Fédération suisse Lire et Ecrire.


Genève et Valais, éviter le décrochage et miser sur la formation des jeunes

Dans le canton de Genève, l’obligation de suivre une formation jusqu’à 18 ans entrera en vigueur en 2018. Elle doit permettre de lutter contre le décrochage scolaire et vise à ce qu’un maximum de personnes obtiennent une certification. Actuellement, près d’un millier de jeunes interrompent chaque année leur formation, dont environ 550 mineurs. Différentes mesures seront mises en place, dont le renforcement des compétences fondamentales.
Communiqué de presse

Le Valais, de son côté, se préoccupe de ses quelque 1000 jeunes qui se retrouvent sans solution au terme de leur scolarité obligatoire en créant une plateforme pour les 15-25 ans en vue de les orienter vers une solution transitoire adéquate.
Communiqué de presse


Informations claires en ligne pour personnes touchées par la pauvreté

Bien souvent, les personnes menacées ou touchées par la pauvreté ne savent pas vers qui se tourner pour faire part de leurs préoccupations. D'où l'importance de l'accès à des informations claires et bien structurées. Le Programme de lutte contre la pauvreté a créé un document de recommandations pour optimiser les sites Internet qui proposent des offres de consultation sociale. On y trouve aussi des exemples de bonnes pratiques et une liste de contrôle. Le document n'existe pour l'instant qu'en allemand (cliquez ici), mais le résumé en français, avec ses renvois à des bonnes pratiques, est déjà utile.
En savoir plus


Réfléchir, ensemble et en Belgique, à l'école de demain

Lire et Ecrire Belgique propose une formation très originale qui se veut aussi une expérience d’éducation populaire. Elle vise, en effet, à rassembler un large panel de participants : apprenants, stagiaires, formateurs, enseignants, étudiants, animateurs d’écoles, de devoirs… pour réfléchir à l'école de demain. Pas besoin de prérequis, ni en lecture ni en écriture, pour participer à l'aventure, il suffit d'avoir envie d’échanger et de construire ensemble. Ça se passe en résidentiel, 2 fois 3 jours. Le résultat aura, entre autres, la forme d'un montage écrit, filmé. A coup sûr que la réflexion sera originale et percutante.
En savoir plus et inscription (jusqu'au 26 janvier).


Perception de l'illettrisme dans le monde du travail (France)

Le délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale publie une étude sur la perception de l'illettrisme dans le monde du travail. On y apprend que le phénomène touche une organisation sur deux (51%). Les difficultés sont pourtant clairement identifiées comme des facteurs de risques professionnels autant physiques (notamment dans le bâtiment) que psychologiques (stress…). Pour autant, peu d'entreprise mettent en place des actions de repérages (14%) ou de formation (19%) ! Si on transpose ce constat à la Suisse, on ne peut que saluer l'initiative du Conseil fédéral dans sa volonté de renforcement des compétences de base au travail ! Perception de l'illettrisme dans le monde du travail


BD « La bibliothèque, c’est ma maison, et autres histoires »

Les Editions ATD-Quart monde publient une BD mettant en scène dix histoires de rencontres, de surprises, de rires, d’émotions, histoire de bousculer des préjugés sur les personnes en situation de précarité et leur capacité d'apprentissage.
En savoir plus
Vidéo de présentation de la BD (2'30)


Forte présence médiatique en Suisse romande

Ces deux derniers mois, les médias romands ont publié une série de reportages, en partie en lien avec le lancement de la campagne nationale Simplement mieux ! En voici un florilège, dans les journaux : Le Nouvelliste ; Migros Magazine ; Femina ; Le 24 Heures ; à la radio : Radio Fribourg ; Couleur 3 (à suivre) ; RTS On en parle (à suivre)


Le projet romand des Ambassadeurs s'associe à une Haute Ecole et s'étend au niveau suisse

La professeure Dunja Acklin de la Haute Ecole de Travail social de Fribourg intervient désormais comme experte au sein du groupe de pilotage des Ambassadeurs. Autre fait réjouissant, sous l'égide de l'Association des Universités Populaires Suisses, le SEFRI (Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation) a accordé son soutien à un projet national Ambassadeurs pour la période 2017-2020. Le projet romand y est intégré.


Lecture publique et sensibilisation en Valais

Le 8 septembre, Lire et Ecrire Valais a convié diverses personnalités à une lecture publique au marché de Sion. Les Valaisans ont pu, ainsi, entendre, parmi d'autres, Mathias Reynard, conseiller national valaisan et membre du Comité de la Fédération suisse Lire et Ecrire, Christophe Darbellay, chef du Département de l'économie et de la formation et Frédéric Recrosio. Les formatrices ont profité de l'occasion pour distribuer des papillons et répondre aux questions des passants.

Compte rendu de l'événement par le Nouvelliste

Photos

Reportage télé


Découvrez l'atelier Parents-enfants de Lire et Ecrire Fribourg !

Vous êtes cordialement invités, le 6 décembre 2017 à Fribourg, à découvrir un projet vivifiant, l'atelier de lecture Parents-enfants. Au programme : présentation de l'atelier et des résultats de l'enquête sur les participants ; moment dédié à la réflexion et à la discussion ; partage d'un repas convivial. Le projet fribourgeois a été sélectionné par le Programme national de prévention et de lutte contre la pauvreté qui s'intéresse, cette année, aux projets pratiques menés dans les domaines de la petite enfance, de l’école, du choix professionnel, de l’intégration professionnelle des jeunes, ainsi que de la formation de rattrapage des adultes. Une belle reconnaissance.

Présentation et inscription (délai d'inscription : 17 novembre).


TIC et compétences de base : journée d'échange de la CRFBA

La CRFBA consacre sa journée d'échange, à Genève le 24 novembre, à la présentation de nombreux outils expérimentés par différents acteurs en Suisse romande dans le domaine des TIC. De riches perspectives à ouvrir !

Programme et inscription


Statistiques sur la formation continue en Suisse : légère progression

Selon une étude de l'OFS, la formation continue progresse légèrement dans la population et les entreprises. 63% de la population a suivi une formation continue en 2016. C'est 5% de plus qu’en 2011, année du dernier relevé. Le pourcentage des entreprises qui soutiennent la formation continue de leurs employés atteint 89% (+6%). Cependant, la part des employés soutenus par leur employeur pour suivre une formation continue n'a pratiquement pas changé, et ce sont toujours ceux qui sont déjà bien formé qui font le plus de formations continues : 81% chez les titulaires d'un diplôme de degré tertiaire, contre seulement 40% chez les personnes sans formation postobligatoire. Le travail de Lire et Ecrire a tout son sens, dans ce contexte.

En savoir plus


La campagne de sensibilisation 2017 de Lire et Ecrire Belgique

Ça prend combien de temps pour apprendre à lire et à écrire pour un adulte ? Lire et Ecrire Belgique a réalisé un Micro-trottoir (2 minutes 45) sur le sujet, dans le cadre de sa campagne : Lire et écrire pour les adultes, c'est possible et ça prend du temps. Voir aussi leurs chouettes carnets et sets de table


Un répertoire de bonnes pratiques, issues du terrain et mises en ligne par l'Agence française de lutte contre l'illettrisme

Une plateforme informatique propose, pour chaque projet, un kit, une vidéo de présentation avec interventions de spécialistes, formateurs et apprenants. Un voyage dans le site à faire à loisir.

Illettrisme, solutions


Le projet Sésame de la Croix-Rouge

La Croix-Rouge suisse, en association avec le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM), a initié un projet à l’intention des migrants désireux de travailler dans les soins de base. Le but est d'offrir aux personnes intéressées la possibilité d'acquérir un certificat d'auxiliaire de santé CRS. Apprentissage de la langue et suivi individuel sont au programme. La CR a créé des moyens didactiques spécifiques à cet effet. Le projet prévoit, en outre, un stage dans une structure de soins. Prévue pour les migrants, cette structure est aussi ouverte aux Suisses.

En savoir plus : Présentation du projet ; Interview de la responsable dans la Tribune de Genève


Agenda

Journée politique, Les gagnants et les perdants de la formation continue

Mardi, 27 février 2018, Berne

Cette journée politique, organisé par la FSEA, proposé trois exposés et quatre ateliers pour faire le point sur le phénomène des gagnants et des perdants de la formation continue et discuter de différentes pistes de solution.

Plus d'informations


Accessibilité aux informations et conseils pour les personnes en situation de pauvreté : les bonnes pratiques

Lundi, 12 mars 2018, Berne

Journée du Programme national contre la pauvreté. Informations à venir.


EBSN General Assembly and Annual Conference 2018

6 - 8 juin 2018, Berlin

Plus d'informations seront disponible bientôt.


The 25th Adults Learning Mathematics – Conference

9th - 12th July 2018, London

The subject of the conference: 'Boundaries and Bridges: Adults learning mathematics in a fractured world.' Further details will follow soon.


Colloque Nationale: Compétences de Base, Fédération Suisse Lire et Ecrire

Vendredi, 2 novembre 2018, Berne

Informations à venir.